TopSolid’Wood : Comment personnaliser votre interface logicielle pour qu’elle réponde à vos besoins ?

TopSolid’Wood : Comment personnaliser votre interface logicielle pour qu’elle réponde à vos besoins ?

TopSolid’Wood est une solution CFAO complète, puissante, et idéale pour les projets multi-matériaux. La solution apporte une réponse unique sur le marché, aux problématiques de l’industrie du bois et de la mécanique. Et tenter d’en imaginer l’étendue des fonctions et des possibilités, donnerait presque le vertige ! C’est pourquoi il est essentiel de savoir tirer le meilleur parti de ses bénéfices fonctionnels, l’optimisation et l’efficacité liées à son utilisation, demeurant au cœur des enjeux.

L’un des premiers leviers, consiste à personnaliser l’environnement de travail du collaborateur : du simple changement de la couleur du fond d’écran à la refonte graphique de l’interface logicielle, en passant par des réglages aussi avancés que variés… les opportunités d’ajustements proposées par TopSolid sont diverses et nombreuses. Comment alors aménager son espace de manière pertinente ? Notre méthode en trois étapes !

1) Identifier le profil des utilisateurs du logiciel TopSolid’Wood

En fonction de la taille de l’entreprise, plusieurs types d’utilisateurs du logiciel TopSolid sont susceptibles d’être identifiés… et comprendre leurs attentes, selon leur profil ou leur niveau d’usage, est essentiel. L’objectif de cet exercice ? Apporter in fine, une réponse sur mesure aux besoins de chaque collaborateur … on parle de personnalisation tout de même !

Les premiers concernés sont les administrateurs. En effet, responsables de la définition des stratégies de conception et de production, ils sont également en charge de configurer le paramétrage par défaut du logiciel TopSolid, selon les spécificités et les recommandations propres à votre entreprise. Entendons par là, les réglages généraux, les documents « templates » de travail, les modèles de nomenclature, les conventions de nommages ou encore les bibliothèques de standards … soit 80% des besoins des collaborateurs.

Par ailleurs, les équipes d’avant-projet, qui travaillent à la première validation du client, ainsi que celles, plus techniques, en charge de la modélisation 2D et 3D, constituent autant de groupes d’utilisateurs différents que de requêtes à prendre en compte.

Notons de plus, que certains postes peuvent présenter des responsabilités transverses, nécessitant qu’une même personne endosse des rôles différents. Il est donc essentiel qu’un utilisateur puisse par exemple basculer rapidement d’un environnement de conception à un environnement de configuration.

Une fois les utilisateurs et leurs besoins répertoriés, l’étape suivante consiste à cibler cette fois-ci les fonctionnalités et les commandes à pertinentes pour chaque profil d’utilisateur.  

 

2) Cibler les actions et les tâches du quotidien

 

Couplé aux applicatifs Wood et WoodCam, le logiciel TopSolid s’adresse à un public le plus large possible. Ceci étant dit, disposer d’un même niveau et d’une même quantité de fonctionnalités, n’est pas forcément utile, à toutes les activités, toutes les fonctions ou tous les métiers. Nous n’en sommes pas à ce degré de polyvalence ! Comment alors faire le tri et identifier les commandes pertinentes pour les groupes d’utilisateurs et les individus ?

La réponse se trouve dans l’usage quotidien du logiciel, dont la prise en main, grâce à une interface ergonomique, est rapide et intuitive. Au fil des jours, dans votre environnement de travail, vous repérez très naturellement les fonctions utilisées régulièrement pour réaliser vos différentes tâches, ainsi que celles, non moins essentielles, qui vous servent de manière plus ponctuelle. C’est cet ensemble de fonctions clés qui doit être valorisé et mis en évidence sur votre interface TopSolid.

Evidemment, certaines questions et problématiques sont susceptibles d’émerger lors de cette prise en main. C’est pourquoi TopSolid propose des formations méthodologiques pour vous accompagner dans la mise en œuvre de l’étape suivante, à savoir la configuration stratégique du logiciel. L’objectif ? Définir des règles de conception homogènes et standards, et s’assurer de la bonne adéquation vos choix de réglages, avec l’expérience et les besoins des utilisateurs au quotidien … un véritable booster pour atteindre les performances d’utilisation attendues !

 

 

 

La gamme de solutions CAO, FAO, ERP TopSolid

3) Configurer l’interface pour répondre aux problématiques du quotidien.

 

A présent, cap sur les postes de travail des utilisateurs finaux, au cœur du dossier « CONFIG » de TopSolid ! Nous allons ici, nous intéresser plus particulièrement à la « Personnalisation de Style », aux niveaux de fonctionnalités, aux « templates utilisateurs », ainsi qu’à l’aménagement de la zone graphique, et aux commandes contextuelles des arbres d’édition.

 « Personnalisation de Style » et réagencement

Au sein de l’interface simplifiée, avancée ou experte de TopSolid’Wood, vous réorganisez à loisir les menus, les contextes et les barres d’icônes de vos documents de Modélisation (Design), de Production (CAM) ou de Mise en plan (Draft). Tout en le personnalisant, vous allégez votre environnement de travail. Résultat : vos tâches sont réalisées de manière plus efficace !

Personnaliser TopSolid'Wood
NB : à l’aide d’une commande différente « Configuration de Style », il vous est tout à fait possible de basculer en un clic, d’un « Styles utilisateur » à un autre. Ainsi, un nouveau collaborateur débutant dans un style simplifié aura la possibilité de monter progressivement en compétence.
Personnalisation logiciel bois

Définition de niveaux de fonctionnalités

La fonction de personnalisation de l’interface de TopSolid, qui permet de bénéficier de plusieurs niveaux de fonctionnalités, consiste en la création d’un mode simplifié, facilitant l’utilisation du logiciel en valorisant les fonctions les plus utiles à votre activité.

Personnaliser interface logiciel bois TopSolid'Wood

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Personnaliser interface logiciel bois TopSolid'Wood

Mise en place de « Templates utilisateurs »

Point de personnalisation incontournable, le « template » a pour vocation de préparer votre document de travail à travers l’automatisation de certains paramètres. Cette « prédéfinition » concerne l’affichage des arbres de travail et des onglets qui les composent, l’ordonnancement des calques par rapport au niveau de travail, mais aussi les réglages de documents particuliers liés aux composants, profilés, outils de profilage, chants … On imagine Ô combien le temps gagné est significatif !

Ci-dessous deux exemples de templates prédéfinissant un document de conception

Top'SolidWood : exemple de templates prédéfinissant un document de conception
Top'SolidWood : exemple de templates prédéfinissant un document de conception

La zone graphique propose également de nombreuses possibilités de personnalisation :

TopSolid'Wood : personnalisation

Exemple de gestion de l’affichage des arbres de travail et des onglets :

Exemple de gestion de l’affichage des arbres de travail et des onglets

La personnalisation concerne également les commandes contextuelles des arbres d’édition. A ce titre, la fonction « Gérer les commandes » permet de réorganiser vos menus contextuels disponibles par type d’élément (formes, lignes, repère Ensemble…), en les regroupant sous la rubrique « Plus de commandes ».

La personnalisation concerne également les commandes contextuelles des arbres d’édition.

4) Utilisation des Raccourcis existants

Afin de fluidifier toujours plus l’utilisation du logiciel TopSolid, plusieurs mécanismes de raccourcis sont à votre disposition :  

Les premiers, affichés sous forme d’icônes utilisables dans la fonction de personnalisation des icônes citées précédemment, permettent un accès direct à vos composants standards ou à vos scripts de lancement en production.

 

Ci-dessous, deux exemples illustrant chacun des cas.

1. Accès direct à un composant

Inclusion composant standard

2. Accès direct à un script de lancement de production

Le deuxième type de raccourci prend la forme d’arbres dans l’onglet « Favoris ». La création de plusieurs favoris permet un accès direct à l’inclusion du composant, par un glissé-déposé dans la zone graphique.

La création de plusieurs favoris permet un accès direct à l’inclusion du composant
La création de plusieurs favoris permet un accès direct à l’inclusion du composant

Force est de constater que dès la modélisation, la finesse de personnalisation des fonctions métiers de TopSolid’Wood, permet une adaptation précise et efficace, répondant aux différents processus de fabrication. Et parce que dans l’industrie, les cas de non-faisabilité existent et coûtent en temps et en argent, le logiciel TopSolid garantit des projets « véritablement conçus pour être réellement » fabriqués.

 

Conclusion

TopSolid, et ses applicatifs Wood et WoodCam offrent un panel conséquent d’outils de personnalisation de votre interface logicielle et de multiples opportunités d’optimisation de votre environnement de travail. Notre méthode, conjuguée à une bonne connaissance des fonctions du logiciel et ses astuces, vous garantit l’adoption des bonnes pratiques d’utilisation de la solution TopSolid’Wood, pour gagner rapidement en confort d’usage et augmenter votre productivité. La version 2021 offre de belles nouveautés relatives à l’amélioration de l’interface, n’attendez pas pour les exploiter !

Logiciel 3D : quels enjeux pour les projets d’agencement ?

Logiciel 3D : quels enjeux pour les projets d’agencement ?

La 3D est à ce jour le standard des solutions CFAO pour l’industrie du bois. Dans le cadre de projets d’agencement complexes et/ou d’envergure, cependant, la modélisation 3D peut être source de difficultés et opposer des obstacles. Ce sont ces problématiques que la CFAO doit lever, pour adresser spécifiquement les enjeux des agenceurs et leur permettre de monter en performance. Quelles sont les fonctionnalités logicielles indispensables pour répondre aux enjeux 3D pour vos projets d’agencement ? Réponses !

Logiciel 3D : les fonctionnalités clés en agencement

 

Eu égard aux besoins des agenceurs, depuis l’étape de pré-étude jusqu’à celle de la fabrication, le logiciel 3D doit proposer les fonctionnalités suivantes :

 

  • L’intégration des éléments du cahier des charges : à ce stade, le logiciel doit permettre l’import 3D sous différents formats de fichiers – par exemple : format IFC à la Norme BIM, DXF ou DWG, développés et utilisés par Autodesk, logiciel d’architecture très répandu chez les professionnels.

 

  • Des commandes de modélisation : le logiciel 3D doit être adapté à l’environnement de l’agencement – par exemple : création de murs, de sols et de plafonds avec intégration d’ouvertures (portes, fenêtres…).

 

  • Des commandes conception : le logiciel doit intégrer les fonctionnalités capables de concevoir le mobilier en 3D – par exemple : définition des panneaux et des opérations de rainure, de feuillure, de profilage, d’assemblage…

 

  • L’intégration de la technologie des fabricants : le logiciel propose à cet effet des bibliothèques de composants 3D paramétrés.

 

  • La personnalisation des procédés de fabrication en 3D : les procédés en effet doivent pouvoir être personnalisés pour une adaptation fine à l’outil de production.

 

  • La visualisation 3D : pour une prise de décision pertinente et une communication performante, le logiciel doit offrir une visualisation précise et ergonomique de l’ensemble des détails de conception.

 

  • L’organisation du projet par zones de travail : les zones sont délimitées par des volumes 3D, pour simplifier leur conception et leur modification et surtout pour permettre le travail collaboratif sur les grands projets.

 

  • La prise en compte des technologies d’usinage : A partir d’une de définition 3D du projet, le logiciel doit pouvoir s’adapter aux différentes technologies d’usinage pour pouvoir automatiser la fabrication.

 

La gamme de solutions CAO, FAO, ERP TopSolid

Logiciel 3D et CFAO intégrée : quels avantages ?

 

Les avantages de la 3D sont nombreux pour une solution CFAO intégrée. Zoom sur 4 apports majeurs.

 

Plus d’ergonomie, à toutes les étapes du projet d’agencement

 

Dès le stade de la pré-étude du projet, la 3D permet de définir précisément les volumes dans leur environnement. Par la suite, la 3D s’avère indispensable au moment de la recherche et du développement de nouveaux procédés de montage de meubles. La 3D est également un apport précieux pour la mise au point de programmes d’usinage de pièces complexes sur une commande numérique 5 axes. A toutes les étapes du projet d’agencement, la 3D, maîtrisée avec la bonne technologie, facilite le travail et permet ainsi de gagner en performance.

 

Un outil de communication efficace au bénéfice de tous les intervenants au projet

 

Dans le cadre de la gestion globale du projet d’agencement, les fonctionnalités 3D de la solution CFAO intégrée deviennent un atout majeur pour communiquer à tous les niveaux.

 

  • Pour les aspects techniques du projet : la maquette numérique 3D sert de support pour animer les réunions produit avec les différents intervenants au projet. La solution CFAO intégrée, dans ce contexte, aide à la prise de décisions. La visualisation précise de l’agencement permet en effet de faire les bons choix techniques, en meilleure connaissance de cause.
  • D’un point de vue commercial : en générant des visuels 3D, la solution CFAO intégrée permet au client de profiter d’un rendu parfaitement réaliste. L’agenceur échange ainsi plus facilement avec le profane, et le projet avance d’autant plus rapidement.

 

L’élimination du risque d’erreur

 

Visualiser en 3D comment s’imbriquent les pièces les unes dans les autres lors de l’étude d’un assemblage complexe, animer un assemblage articulé dans un espace donné, analyser les collisions en statique ou en dynamique… autant de fonctionnalités 3D indispensables pour parvenir à une conception sans défaut de montage, sans avoir à réaliser préalablement un prototype. En réduisant le risque d’erreur à néant, l’agenceur non seulement gagne du temps, mais il s’offre en outre un gage de fiabilité de nature à conforter sa réputation.

 

Une documentation d’atelier parfaitement compréhensible par tous

 

L’atelier qui reçoit des plans avec vues 3D comprend immédiatement les pièces ainsi que les assemblages à réaliser. Vous évitez les aller-retours, vous facilitez la tâche à l’atelier, et vous réduisez encore le risque d’erreur. Une bonne manière de gagner du temps… La CFAO 3D, à cet effet, génère très facilement cette documentation mieux lisible, et propose en sus des outils de visualisation 3D directement dans l’atelier.

 

TopSolid’Wood : une réponse aux projets nécessitant un logiciel 3D

 

Vous êtes à la recherche d’un logiciel 3D pour gagner en performance dans vos projets d’agencement complexes et/ou d’envergure ? Les choix technologiques de TopSolid’Wood, solution CFAO intégrée, répondent parfaitement aux besoins des agenceurs grâce à ses fonctionnalités avancées de modélisation 3D. Basé sur le modeleur exact et paramétrique de Parasolid, TopSolid’Wood est développé sur le principe des fonctionnalités liées aux métiers du bois, et intègre en sus des interfaces d’import et d’export 3D compatibles avec la plupart des solutions CAO du marché.

 

Que vous utilisiez des fonctions de modélisation 3D, ou que vous importiez de la géométrie 3D, la conception d’un agencement dans TopSolid’Wood permet une exploitation facilitée et infaillible des données techniques de votre projet. L’atelier et les sous-traitants, mais également le client, en bénéficient directement.

 

 

La 3D représente un enjeu de taille en agencement. En s’équipant d’une solution CFAO adaptée, à l’instar de TopSolid’Wood, l’agenceur répond parfaitement à cet enjeu et monte en performance.

Comment capitaliser sur vos méthodes d’assemblage ?

Comment capitaliser sur vos méthodes d’assemblage ?

Agencement, menuiserie, charpente… Selon le secteur d’activité, le nombre et la nature des méthodes d’assemblage varient. Étant donné que ces choix sont au cœur de tous les projets, être capable d’optimiser ses méthodes d’assemblage constitue un enjeu majeur pour les industriels. Découvrons ensemble comment procéder.

Des méthodes d’assemblage variées

 

Une méthode d’assemblage décrit la liaison entre deux pièces. Cette liaison peut permettre d’assembler une ou plusieurs pièces de façon permanente, démontable ou réglable :

  • Une tablette fixe sera collée et tourillonnée.
  • Les éléments d’un caisson assemblés par excentriques pourront être démontables.
  • Une étagère sur taquets sera mobile et donc ajustable dans sa position.

Certains assemblages se font seulement par des usinages sur les pièces ; nous avons tous en tête ces vidéos d’assemblage dans lesquelles les pièces se suffisent à elles-mêmes pour être assemblées.

D’autres intègrent des quincailleries d’assemblage qui opèrent les pièces et les lient de façon ponctuelle ou permanente (tourillons, vis, excentriques, Clamex…).

L’industrialisation et le choix de ces méthodes d’assemblage sont fonctions de plusieurs critères :

  • sans aucun doute, l’aspect visuel ;
  • les caractéristiques physiques pour répondre au besoin de la liaison ;
  • des notions telles que le moyen de production disponible dans l’atelier, les quincailleries disponibles et leur coût ;
  • un besoin de standardisation, avec une possibilité de customisation sur mesure ;

Vous l’aurez compris, autant de critères plus ou moins subjectifs qui font qu’il n’y a pas de norme. Le choix est donc laissé à l’entreprise de par son niveau d’exigence.

La maîtrise de cette notion devient donc un enjeu de taille et il est important de s’assurer que votre solution de CFAO soit capable de répondre à cette problématique.

Suivant les méthodes d’assemblage de votre entreprise, vous pouvez vous appuyer sur un logiciel qui s’adapte à votre façon de travailler.

En ligne de mire, la possibilité de gagner du temps et de croître en efficacité.

La gamme de solutions CAO, FAO, ERP TopSolid

Optimiser ses méthodes d’assemblage grâce à un logiciel de CFAO performant

 

Avec TopSolid’Wood, l’utilisateur décrit ses exigences et les enregistre dans sa bibliothèque.

De la simple règle de positionnement au choix conditionnel, le paramétrage graphique facilite la création et la vérification des méthodes d’assemblage.

 

Simplifier le travail du dessinateur

 

En utilisant les méthodes d’assemblage de TopSolid’Wood, le dessinateur peut se concentrer sur le projet en lui-même sans s’encombrer des détails de liaison qui seront exécutés automatiquement par le logiciel.

Gagner en flexibilité

 

Au sein d’une entreprise, les méthodes d’assemblage peuvent changer pour de nombreuses raisons :

  • en cas d’amélioration technique ;
  • dans le cadre d’une optimisation des coûts de production, la quantité de quincaillerie utilisée peut par exemple varier, ce qui aura un impact sur les méthodes d’assemblage ;
  • en cas de changement de fournisseur et donc de la quincaillerie utilisée ;
  • en cas de changement d’une des machines de production et donc de la méthode d’assemblage.

Qu’il s’agisse d’une modification dimensionnelle du projet ou d’un changement de spécification, l’associativité de TopSolid va permettre de rejouer les assemblages en respectant les conventions de l’entreprise.

Quelques clics suffisent pour modifier une, plusieurs ou l’ensemble des liaisons d’un agencement.

 

TopSolid’Wood répond à toutes ces problématiques grâce à ses fonctions de kit d’assemblage et d’assemblage automatique.

Souplesse et performance sont au rendez-vous. Il suffit de renseigner une seule fois vos règles d’assemblage pour que cette partie du projet soit réglée.

Vous capitalisez ainsi sur votre savoir-faire, tout en gagnant un temps considérable.

Comment TopSolid’Wood simplifie les processus de fabrication sur-mesure ?

Comment TopSolid’Wood simplifie les processus de fabrication sur-mesure ?

L’agencement haut de gamme sur mesure est synonyme de customisation et d’ajustements multiples pour répondre au mieux aux exigences du client. Pour optimiser vos processus de conception et de fabrication, vous avez besoin de vous appuyer sur un logiciel de CFAO performant tel que TopSolid’Wood pour que ces modifications deviennent un atout et non une contrainte.

La notion de « sur mesure »

Le terme « sur-mesure » recouvre plusieurs niveaux de customisation.

Il ne s’agit pas simplement d’adapter la dimension d’un meuble selon un espace restreint, mais bien de permettre la customisation totale du projet.

De par le grand nombre de modifications successives souhaitées par le client final, il existe une très grande différence entre son besoin formulé initialement et la version finale retenue.

Plusieurs types de modifications sont ainsi recensés :

Des modifications dimensionnelles

 

C’est sans doute le premier paramètre auquel on songe en pensant au sur mesure : une des dimensions de l’élément conçu change et l’ensemble de la chaîne digitale est impactée.

 

Des modifications fonctionnelles

 

Le client décide de changer radicalement la fonction ou bien la forme de l’élément. Par conséquent, l’agencement des produits dans l’espace est modifié, ainsi que la configuration des produits eux-mêmes.

Un exemple simple serait, par exemple, d’opter pour des portes coulissantes plutôt que battantes, ou de revoir les méthodes d’assemblage pour apporter plus de robustesse…

 

Des modifications esthétiques

 

Finitions, couleurs, matériaux, revêtements, types de chants, stratifiés… Le véritable sur mesure n’a pour limites que l’imagination de votre client… et les lois de la physique. Vous devez être capable de vous adapter à ses envies, avec souplesse et réactivité.

 

 

La gamme de solutions CAO, FAO, ERP TopSolid

Mise en œuvre de cette notion de « sur mesure »

 

En général, la modification d’un projet a plusieurs conséquences :

  • Le risque d’erreur et donc la nécessité de contrôler et de mettre à jour les pièces impactées ;
  • Une perte de temps et donc de rentabilité.

Dans TopSolid’Wood, le document de conception est maître et pilote l’ensemble des informations.

De ce fait, tout document lié au projet, qu’il s’agisse de nomenclatures de débit, de plans de pièces, d’élévations ou de notices de montage, reste associatif à son document de référence.

Contrainte sur d’autre logiciels, la modification du projet devient à présent un atout en supprimant le risque d’erreur et le temps nécessaire à la reprise des données.

 

La nécessité de pouvoir automatiser la production

 

Être capable de mettre à jour les documents de conception, c’est bien. Permettre l’automatisation de la chaîne complète jusqu’à la production, c’est mieux !

Pour être performant, il faut réussir à optimiser les phases d’étude et de production, que ce soit pour des conceptions standard ou spécifiques.

L’objectif étant de réduire le temps de traitement pour lancer la fabrication afin d’assurer rentabilité et compétitivité.

TopSolid’Wood propose de nombreux outils pour capitaliser sur son savoir-faire et répondre à ces problématiques multiples.

De cette façon, vous serez en mesure de modifier rapidement vos projets tout en supervisant les mises à jour nécessaires.

Comment gérer un projet d’agencement de grande envergure avec un logiciel de CFAO ?

Comment gérer un projet d’agencement de grande envergure avec un logiciel de CFAO ?

Réaliser l’ensemble des travaux d’aménagement de locaux fait partie du quotidien des agenceurs. En tant que spécialiste de la décoration et de la finition, il est amené à traiter des projets de toute taille, et à travailler à partir de concepts d’architecture d’intérieur et de plans d’exécution. La CFAO est un allié précieux pour les projets complexes et de grande envergure. Découvrons ensemble pourquoi.

Qu’entend-on par projet de grande envergure ?

 

Un projet d’agencement est dit « de grande envergure » lorsqu’il est complexe, que les surfaces concernées sont grandes et qu’il fait intervenir plusieurs corps de métier. D’une manière générale, l’agencement de surfaces supérieures à 50 m² est considéré comme un travail de grande envergure.

Exemples de projets d’agencement de grande envergure

La réalisation d’un Hôtel complet est considérée comme un projet de grande envergure. En effet, un hôtel n’est pas uniquement composé de chambres, mais également d’un hall d’accueil, d’un restaurant, d’un bar et de couloirs, qui doivent être agencés de manière harmonieuse pour former un tout esthétique. Le nautisme est également un secteur fortement concerné par l’agencement d’envergure et principalement le marché des yachts de luxe. Il existe même des super-yachts de plus de 150 mètres de long et avec plusieurs milliers de mètres carrés de surface habitable incluant spas, piscines, bibliothèques et une forte quantité de mobilier à imbriquer. L’agencement d’un tel casse-tête est généralement confié à des entreprises spécialisées dans la menuiserie navale de luxe.

La nécessité du travail collaboratif

Des projets d’agencement de grande envergure, comme ceux cités précédemment, nécessitent de faire appel à des corps de métiers différents, mais complémentaires. Des personnes spécialisées, dont l’expertise est précieuse seront ainsi amenées à travailler ensemble, de manière coordonnée. Mais qui dit travail collaboratif, dit outils adaptés. À l’instar du BIM (Building Information Modeling), qui consiste à faire travailler les collaborateurs sur une maquette numérique, un projet d’agencement d’envergure peut s’appuyer sur des outils de travail modernes tels que les logiciels de CFAO.

 

La gamme de solutions CAO, FAO, ERP TopSolid

Comment la CFAO peut-elle intervenir dans un projet d’agencement de grande envergure ?

 

Un logiciel de CFAO permet de concevoir des pièces en 3D (partie CAO), mais intègre également la partie fabrication (FAO). Elle est donc indispensable pour les entreprises qui fabriquent du mobilier en utilisant des machines à commande numérique à partir de plans. Mais certains logiciels, tels que TopSolid propose d’autres fonctions, particulièrement adaptées aux projets d’agencement.

 

Le logiciel TopSolid’Wood et le travail par zones

 

L’une des particularités de TopSolid’Wood est de permettre à l’utilisateur de travailler sur plusieurs espaces de travail ou zones. Le concept est le suivant : à partir d’un fichier maître, l’utilisateur va être en mesure de décliner plusieurs espaces de travail dans lesquels l’agencement de chaque zone sera réalisé. Une fois la conception de chaque zone terminée, l’utilisateur pourra ainsi générer un assemblage final à partir des fichiers.

 

Les avantages du fichier « maître »

 

Travailler avec un fichier maître est pratique. Mais son avantage principal est probablement la souplesse qu’il procure en facilitant les processus de mise à jour des fichiers. Par ailleurs, le fichier maître de TopSolid’Wood procure une vue d’ensemble grâce à un arbre de construction qui permet d’accéder à l’ensemble des espaces de travail. Il est ainsi possible de réaliser encore plus rapidement des modifications sur la définition des espaces. En outre, TopSolid’Wood permet de créer un fichier maître à partir de fichiers CAO provenant d’autres logiciels.

Différents niveaux de détails

 

Le fichier maître sert principalement à gérer l’assemblage des zones et à fournir pour chacune d’entre elle les données fonctionnelles du projet. Son niveau de détail restera donc limité au cahier des charges de départ.

En revanche, les personnes travaillant sur les différentes zones ont bien évidemment besoin de rentrer dans les détails de conception, comme les assemblages, les moulures, les matériaux…, indispensables à la fabrication.

TopSolid’Wood à l’avantage de permettre de choisir différents niveaux de détails, ce qui autorise une représentation simplifiée pour un travail global, ou un affichage détaillé pour une présentation plus fine du projet.

Exemple de projet CFAO : agencement d’un voilier avec TopSolid’Wood

 

Prenons le cas de l’agencement d’un voilier. En démarrant du cahier des charges, prenant la forme d’un fichier maître qui peut déjà être 3D, l’utilisateur récupère toute la structure du bateau. Le responsable va ensuite le décomposer en différentes zones de travail.

Exemple de découpage par zone pour l’agencement d’un bateau de plaisance

Ensuite, chaque concepteur va faire l’agencement des zones définies, toujours en s’appuyant sur les informations fournies par le fichier maître. Chaque modification du fichier maître provoquera alors une mise à jour des zones de travail afin que les différents utilisateurs adaptent leur conception.

Une fois chaque zone terminée, le réassemblage peut avoir lieu dans le fichier final afin de controler la cohérence du projet d’agencement dans sa globalité.  

Visualisation 3D de l’assemblage final du bateau

Conclusion

 

Les projets d’agencement de grande envergure sont souvent exigeants, complexes et requièrent une bonne organisation. Ils nécessitent donc l’utilisation d’un logiciel de CFAO adapté, c’est-à-dire performant, ergonomique et laissant place au travail collaboratif. TopSolid présente des atouts indéniables en la matière, car il permet aux professionnels de donner vie à des projets d’agencement sur-mesure.

Quels sont les avantages d’une solution CFAO ouverte et personnalisable ?

Quels sont les avantages d’une solution CFAO ouverte et personnalisable ?

A mesure que les exigences de performance et de productivité des professionnels augmentent, les logiciels de conception et fabrication évoluent. Une solution CFAO ouverte et personnalisable, c’est ce que propose TOPSOLID pour accompagner les entreprises dans une optique de développement croissant et illimité. Quelles sont les possibilités spécifiquement offertes par ce type de logiciel ? Quels bénéfices avez-vous à gagner à le mettre en place au sein de votre entreprise ? Découvrez les avantages de la solution CFAO ouverte et personnalisable à travers les fonctionnalités de TopSolid’Wood pour les métiers du bois.

 

Qu’est-ce qu’une solution CFAO ouverte et personnalisable ?

 

Une solution CFAO ouverte est un logiciel conçu de manière à communiquer facilement avec d’autres logiciels.

 

Grâce à ses interfaces standard, la solution CFAO ouverte facilite et accélère tant l’import que l’export : vous communiquez de manière fluide avec vos clients et vos fournisseurs, vous gagnez du temps et vous réduisez la marge d’erreur à néant.

Exemples dans la filière bois avec le logiciel TopSolid’Wood :

  • Possibilité d’importer dans votre logiciel de CFAO des plans d’architecte aux formats DXF ou DWG : l’agenceur travaille directement à partir de ces fichiers.
  • Possibilité d’importer des modèles 3D aux formats STEP, Parasolid ou IGES : le professionnel de l’ameublement collabore sans difficultés avec le fournisseur de quincaillerie.
  • Export d’une liste de débit sous divers formats : en fin de projet d’agencement, le logiciel ouvert est capable d’exporter la liste de débit dans un format lisible par un logiciel spécialisé dans le débit des panneaux.
  • Export d’images pour offrir au client un aperçu réaliste du rendu final.

 

Une solution CFAO personnalisable est un logiciel permettant à l’utilisateur d’intégrer ses problématiques spécifiques ainsi que son savoir-faire.

A chaque profession son savoir-faire, à chaque société ses processus : d’une entreprise à l’autre, l’expertise métier se traduit concrètement par la mise en œuvre de procédures spécifiques, que l’entreprise a tout intérêt à préserver pour se distinguer et protéger son avantage concurrentiel. Dans cet objectif, le logiciel de CFAO doit permettre de personnaliser toutes les étapes de la conception. C’est d’ailleurs ce caractère personnalisable de la solution qui offre au professionnel un meilleur potentiel de productivité.

Illustrations avec le logiciel TopSolid’Wood :

De nombreux processus de fabrication distincts cohabitent dans le secteur du bois. L’agenceur ne travaille pas de la même manière avec le professionnel et le particulier, et adapte ses procédures en fonction de la nature du chantier en cours – salle de bain, hôtel, cuisine, magasin… De plus, une part de sur-mesure s’intègre nécessairement au sein de chaque projet. Les problématiques du fabricant de meubles, pour sa part, sont radicalement différentes – standardisation des pièces, optimisation de la production, fabrication pour assemblage en kit ou meuble déjà monté, adaptation des processus en fonction des matériaux (bois massif, panneaux, résine…) Dans ce contexte, une solution CFAO standard ne suffit pas.

En choisissant une solution CFAO personnalisable, comme TopSolid’Wood, l’entreprise importe dans le logiciel son savoir-faire et ses procédures propres, pour optimiser son travail sans le dénaturer. Il existe mille et une façons de concevoir et de fabriquer à partir du bois, et autant de bénéfices à tirer de cette diversité : à chaque professionnel de préserver ses méthodes eu égard à son image de marque et ses problématiques de production, le logiciel personnalisable à l’appui.

Les avantages d’une solution CFAO ouverte et personnalisable.

 

1. Capitalisez sur votre savoir-faire.

 

Vous êtes unique, et c’est là votre force. Au fil de l’expérience, l’entreprise acquiert un savoir-faire propre sur lequel capitaliser pour gagner sur le terrain de la concurrence. En personnalisant sa solution CFAO selon son propre savoir-faire, l’entreprise gagne en performance et en productivité.

Exemple : le logiciel TopSolid’Wood permet de créer ses propres bibliothèques de composants. Les clients, en outre, peuvent y importer leurs créations. Ces bibliothèques de composants, personnalisables à l’infini, étoffent au fil du temps l’actif de l’entreprise.

2. Utilisez une solution CFAO intuitive et évolutive.

 

Pas besoin de compétences en informatique pour utiliser le logiciel TopSolid’Wood. TOPSOLID, pour faciliter la tâche de l’entreprise et de ses collaborateurs, inclut à son offre de logiciels de CFAO une formation complète au profit de ses utilisateurs, et offre un support client illimité, gratuit pendant 6 mois. L’interface intuitive de la solution logicielle permet une prise en main rapide, quel que soit le niveau de compétence initial. Au fil de sa pratique de l’outil, l’utilisateur l’exploite à son niveau maximum en le faisant évoluer en fonction de ses besoins spécifiques : la solution CFAO évolue avec le professionnel.

3. Un outil logiciel personnalisable pour gagner en productivité.

 

Dans la mesure où la solution CFAO évolue avec le professionnel, la productivité augmente en conséquence. En choisissant une solution personnalisable en amont, l’entreprise est en mesure d’intégrer au fil du temps toutes les nouvelles données dans le processus de fabrication.

4. Une solution ouverte pour gagner en performance.

 

Gagner du temps tout en assurant une qualité de travail intacte, c’est l’avantage majeur du logiciel ouvert. Avec TopSolid, l’entreprise importe et exporte automatiquement tous types de fichiers auprès de ses fournisseurs et de ses clients. Ce processus permet de gagner du temps – plus besoin de refaire le travail plusieurs fois, de saisir les données à exporter… – et de réduire par la même occasion le risque d’erreur humaine. Les performances de l’entreprise augmentent considérablement.

 

 

Un bon logiciel de conception et fabrication doit s’adapter dans le temps, et sans limite, à l’évolution de l’entreprise. C’est dans ce contexte que TOPSOLID pense ses solutions CFAO TopSolid. Grâce au logiciel TopSolid’Wood, solution ouverte et personnalisable, le professionnel de la filière bois est en mesure de se développer sans être limité par des problématiques logicielles. Dans cette même optique de productivité, la solution CFAO TopSolid’Wood offre en outre l’opportunité de préserver un savoir-faire précieux et une expertise métier propre.

 

 

La gamme de solutions CAO, FAO, ERP TopSolid

 

TOPSOLID est à ce jour le seul éditeur à proposer cette solution intégrée innovante. Indispensables pour gagner du temps, réduire sa marge d’erreur, sécuriser et améliorer ses process, les produits TopSolid permettent de s’offrir un avantage concurrentiel de poids. Découvrez dès à présent le logiciel adapté à votre métier.